Nouvelles

Spatialytics annonce la disponibilité de GeoKettle 2.0, une version majeure pour cet ETL Spatial Open Source

|
Luc Vaillancourt

blogGK20Québec (Canada), 21 juillet – Spatialytics présente la nouvelle version 2.0 de GeoKettle, maintenant disponible gratuitement en téléchargement (RC1).

GeoKettle (www.geokettle.com) est un incroyable outil venant clarifier, automatiser, accélérer, standardiser et sécuriser tout processus demandant des étapes et tâches d’extraction, traitement et chargement de données alphanumériques comme géométriques.

GeoKettle est un outil pour les praticiens du géospatial, les géomaticiens et les cartographes, capable d’alimenter les systèmes en géospatial (Web-mapping, SDI – Spatial Data Infrastructure – Entrepôt et SGBD). GeoKettle est un hub entre plusieurs univers de données, pouvant intéresser plusieurs industries ou segments des TI comme la géomatique et l’informatique décisionnelle (BI) et essentiel pour le nouveau segment en croissance qu’est le GeoBI. GeoKettle peut ainsi être vue comme un « interprète de données » pouvant passer d’un modèle conventionnel OLTP (Online Transactional Processing) à l’univers multidimensionnel propre à l’OLAP (Online Analytical Processing) et maintenant au Spatial OLAP (SOLAP).

GeoKettle, comme son nom l’indique, s’appui sur le très répandu et robuste ETL générique Kettle (aussi appelé PDI pour Pentaho Data Integration) rendu « géo-capable » en intégrant et tirant profit de la puissance géospatiale de librairies complémentaires comme celles de JTS, GeoTools, OGR, deegree et bien sûr, du code inédit de Spatialytics.

Quoi de neuf dans la version 2.0?

GeoKettle 2.0 est plein de nouveautés. Voici une courte liste :

 

  1. L’ajout d’un visualisateur cartographique (map viewer) pour la validation des travaux;
  2. Le support pour l’extraction/import (E) et le chargement/export (L) de dizaines de nouveaux formats de données vectoriels (librairie OGR plus le KML 2.2 et le GML 3.1.1);
  3. Le support de standards de l’OGC (Open Geospatial Consortium) :
    • extraction/import (E) de flux de données issues d’un OGC Sensor Observation Service (SOS);
    • extraction/import (E) et chargement/export (L) de données/métadonnées de l’OGC Catalog Service (CSW);
    • extraction/import (E) et chargement/export (L) de données en format KML 2.2 et GML 3.1.1.
  4. Le support de l’extraction/import (E) et le chargement/export (L) en lot (batch) de fichiers SIG;
  5. Une plus grande flexibilité pour le chargement/export (L) SQL pour PostGIS;
  6. L’ajout d’un étape (step) d’analyse spatiale (maximisant JTS et sa toute dernière version 1.12);
  7. L’ajout de capacités d’agrégation de données géospatiales;
  8. La création d’une extension (plugin) Sextante pour des capacités avancées de traitement et d’analyse spatiales;
  9. L’ajout, dans la puissante étape de calcul (Calculator step), de traitements sur la géométrie (ex. : calcul du centroïde, distance, superficie, … et génération de buffer, enveloppe, convex hull, …);
  10. …ainsi qu’un installateur avec interface graphique, le support de la plateforme Windows 64 bits, l’internationalisation (i18n).

Spatialytics sera à FOSS4G 2011 à Denver la semaine du 12 septembre pour présenter GeoKettle 2.0 dans un « workshop » de 4 heures le lundi PM intitulé « GeoKettle: A powerful spatial ETL tool for feeding your Spatial Data Infrastructure (SDI) » et lors d’une présentation le jeudi intitulée « GeoKettle, the open source spatial ETL tool : overview, new features and roadmap ». Tout de la version 2.x y sera abordé.

La sortie de cette version s’est fait attendre mais l’attente en aura valu la peine. Cette nouvelle version est accompagnée de différents outils et moyens de support et communication (suivi de bogues, Wiki, Forum, Blogue, …) pour appliquer l’approche «release early, release often» afin d’intégrer, via plusieurs itérations, les ajouts et améliorations au produit.

Visitez www.spatialytics.org pour en savoir plus sur GeoKettle et les autres projets Open Source en GeoBI.

Visitez www.spatialytics.com et contactez-nous pour obtenir du support et des services professionnels et ainsi accélérer vos projets en intégration de données spatiales et en GéoBI.

À propos de Spatialytics

Spatialytics est un éditeur de logiciels, de technologies et de solutions dédiés au géodécisionnel (GeoBI). Spatialytics, basée à Québec, est une compagnie fondée par Thierry Badard (VP Techno) et Luc Vaillancourt (pdg).

Spatialytics développe et commercialise partout dans le monde ses propres solutions en GeoBI dont un ETL Spatial, un serveur Spatial OLAP (SOLAP) et une API GeoBI de développement de tableaux de bord et de production de rapports. La « Spatialytics Suite » est une solution qui regroupe ces trois produits en GeoBI pour couvrir toute la chaîne de valeur, de l’intégration des données, en passant leur analyse multidimensionnelle, jusqu’à la consultation, l’exploration et la communication. Le cas échéant, les solutions GeoBI de Spatialytics viennent compléter les infrastructures de données en place, en géomatique et/ou en informatique décisionnelle. Spatialytics développe un réseau de partenaires revendeur/intégrateur de ses solutions GeoBI partout dans le monde.

Spatialytics, via Spatialytics.ORG, est également en charge des projets Open Source en GeoBI que sont GeoKettle et GeoMondrian.

Contact :

Luc Vaillancourt

Co-fondateur et président

Spatialytics Solutions inc.

lvaillancourt@spatialytics.com